Un spiritueux reconnu qu'est le Banyuls; des petits salés reconnus que sont les Bretzel; le tout sur une terrasse Alsacienne. Le Banyuls est un alcool que j'apprécie beaucoup, tant en apéritif qu'en dessert. Quand aux Bretzel, n'en parlons pas, ils me suivent depuis toute petite! 

 

CIMG9421bCIMG9441b



CIMG9412aCIMG9391b

 

CIMG9453b

 

LES BOLES DE PICOLAT 

Après ce simple apéritif, des Boles de Picolat ont ravis les bouches affamées. Ce plat est très simple à préparer et permet de cuisiner une alternative aux boulettes de viandes toutes simples à la sauce tomate. Ces boulettes sont à base de porc et de veau et mijotent dans un mélange de vin rouge, de concentré de tomate, d'olives vertes et d'ail, même beaucoup d'ail! Pour la recette, le plus est de prendre un vin rouge de Collioure mais tout autre vin rouge comme un bon côte du Rhône ira très bien. 

La recette des BOLES DE PICOLAT: je me suis inspirée d'une recette d'un vigneron , Georges Roque. 

Ingrédients

500g de viande porc hâchée

500g de viande de veau hachée

2 grosses tranches de pain (rassis de préférence) et un peu de lait

2 oeufs

20cl de vin rouge

100g d'olives vertes dénoyautées

2 oignons

1 tête d'ail (et oui tout ça)

Persil, sel et poivre, huile d'olive

Farine pour y rouler les boulettes de viandes avant la cuisson

1 petite boîte de concentré de tomate

 

Préparation

Dans un grand saladier, mélangez les viandes hachées, les oeufs, le pain préalablement trempé dans le lait, sel et poivre; un oignon, 2 gousses d'ail et le persil hachés. Mélangez le tout avec les doigts pour bien que tous les ingrédients soient liés. Formez les boulettes de viande. Les rouler dans la farine et les faire cuire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive.

Dans un faitout, versez un peu d'huile d'olive et mettre un oignon émincé, le reste de l'ail et laissez dorer. Ajoutez ensuite le concentré de tomate, puis le vin rouge et les olives. Portez le tout à ébullition et ajoutez les boulettes de viandes, remuez. Pour finir, couvrir d'eau à niveau et laissez mijoter 45 minutes à feu doux.


DSC02346aDSC02344a

 

DSC02365good

 

Ce plat est traditionnellement servi avec des haricots blancs qui ont mijoté avec la viande en fin de cuisson. Les haricots blancs ne font pas toujours fureur mais je les aime beaucoup c'est pourquoi je n'ai pas hésité à en faire pour accompagner les boulettes. Vous pouvez cependant les remplacer par quelques pommes de terre dorées. Après un passage d'un an en Suède, je dois dire que les haricots de toutes sortes font parti de mes repas presque quotidiennement. De plus, ils sont très bons pour la santé!

Ajoutez les haricots blancs préalablement cuits dans le faitout avec la viande au bout de 30 minutes pour les laisser mijoter pendant les 15 dernières minutes dans le faitout. 

C'est vrai que c'est plutôt un plat hivernale, mais pourquoi pas le faire en été...? Hein?!

Après 45 minutes sur le feu, ce fut un plat prêt à sortir en salle !

DSC02383bDSC02373a

 

DES QUETSCHES ET DES ROUSQUILLES

Pour finir ce repas, rien de mieux que des fruits. Au mois d'août tous les Alsaciens attendent avec impatience l'arrivée des Quetsches! Les voici les voilà en photo!

Les tartes aux Quetsches sont un régal avec une pâte briochée cependant je n'ai pas eu le temps d'en faire une. Mais ces fruits sont super aussi dégustés simplement comme ça, avec un petit biscuit et c'est parfait.

 

CIMG9470a

Ce jour là, lors de la visite des saveurs Catalanes en Alsace, les quetsches étaient accompagnées de Rousquilles. C'est un biscuit traditionnel de la région Perpignanaise. Ces Rousquilles là sont arrivées directement du Sud et non pas de ma cuisine! Elles ont un goût léger de vanille et de citron et sont recouvertes de sucre glace. Il paraît même que les Rousquilles qui ont un trou au milieu ne sont pas les véritables et sont souvent celles industrielles. Celle-ci au moins n'en ont pas..des véritables Rousquilles en Alsace, ouf!

CIMG9523a